photo graphiques et données

AdWords Bientôt le data-driven model

Google AdWords ne propose qu’un seul modèle d’attribution pour chaque conversion en attribuant tout le poids au dernier clic, communément appelé « last click ». Cela signifie que malgré le fait qu’un internaute aujourd’hui voit des annonces publicitaires sur ordinateur aussi bien que depuis un mobile ou une tablette, le mérite de la conversion revient au clic fait depuis le dernier périphérique.

logo-https

La collecte d’informations et Google Shopping

On le sait tous, et cela ne date pas d’aujourd’hui, Google se soucie vraiment de la sécurité des informations qui transitent sur ses plateformes. La systématisation des données chiffrées vers les plateformes de Google (sous couvert de vouloir protéger l’internaute) rend le travail des référenceurs de plus en plus difficile. Ils doivent user de tous les stratagèmes et outils pour essayer (mais en vain) de trouver les requêtes que les internautes font pour accéder à un site web.