photo graphiques et données

AdWords Bientôt le data-driven model

Google AdWords ne propose qu’un seul modèle d’attribution pour chaque conversion en attribuant tout le poids au dernier clic, communément appelé « last click ». Cela signifie que malgré le fait qu’un internaute aujourd’hui voit des annonces publicitaires sur ordinateur aussi bien que depuis un mobile ou une tablette, le mérite de la conversion revient au clic fait depuis le dernier périphérique.